Déclaration de solidarité avec l’UMFA
Par
le 07 Nov, 2016

Le mouvement étudiant du Canada est solidaire des membres de l’University of Manitoba Faculty Association (UMFA), qui sont en grève depuis le 1 novembre pour défendre la liberté académique, le travail équitable et l’éducation de haute qualité. 

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants appuie le droit de toutes les travailleuses et tous les travailleurs de refuser de travailler et d’employer des moyens de pression au travail. En tant que fière alliée du mouvement syndical, la Fédération reconnaît le progrès social incommensurable réalisé par les travailleuses et travailleurs qui ont revendiqué leur pouvoir collectif de cette manière.

La Fédération appuie aussi les demandes spécifiques de l’UMFA soumises lors des négociations collectives. Il convient de répéter que les conditions de travail de ses membres sont aussi les conditions d’apprentissage des étudiantes et étudiants. 

Les propositions de l’UMFA, telles qu’une charge de travail raisonnable qui permettra aux professeures et professeurs de passer plus de temps avec les étudiantes et étudiants un-à-un, rejeter les indicateurs de performance qui évaluent les membres du corps professoral selon des critères arbitraires comme le « facteur d’impact » des journaux dans lesquels leurs articles sont publiés, et une augmentation des salaires qui les feront correspondre à ceux des établissements d’enseignement similaires, amélioreront la qualité de l’enseignement et de la recherche à l’University of Manitoba.

Lorsque les étudiantes et étudiants ont organisé une Journée d’action nationale pour éliminer les frais de scolarité et l’éducation postsecondaire publique et universelle, l’UMFA était solidaire avec nous. En tant qu’étudiantes et étudiants, il nous appartient de leur retourner la pareille. Nous profiterons toutes et tous d’investissements publics forts dans l’éducation postsecondaire.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour appuyer les membres de l’UMFA dans leur lutte pour un accord équitable. Un appui puissant de la part des étudiantes et étudiants et de la communauté pour la grève pourrait mener à une résolution plus rapide. Voici comment vous pouvez aider :

  •  Vous pouvez appeler (204-474-9345) ou envoyer un courriel au président de l’University of Manitoba, Dr. David Barnard, ici et lui demander de prendre toutes les mesures possibles pour mettre fin à la grève en négociant un accord équitable.
  • Ne franchissez pas les lignes de piquetage et ne vous rendez pas sur le campus à moins que ce soit absolument nécessaire.
  • Parlez aux autres étudiantes et étudiants, à vos ami-e-s et à votre famille des enjeux et de l’importance d’appuyer la grève.
  • Marchez sur la ligne de piquetage aux côtés de vos professeur-e-s, chargé-e-s de cours et bibliothécaires. 
  • Partagez de l’information sur l’importance des enjeux et l’impact qu’ils ont sur l’enseignement dans les médias sociaux si on ne les aborde pas.

Les étudiantes et étudiants doivent travailler sur et en dehors du campus pour protéger les droits de négociation collective et revendiquer de bons emplois. En s’alliant à l’UMFA et aux syndicats des professeur-e-s de partout, nous pouvons bâtir des campus qui fonctionnent bien, non seulement pour les administratrices et administrateurs, mais pour les étudiantes et étudiants, le personnel académique et de soutien et les communautés qu’ils desservent.  

À propos de Sarah McCue

Feminist, activist. insta and snapchat: mcsarahg.

Laissez un commentaire

Déclaration de solidarité avec l’UMFA
Déclaration de solidarité avec l’UMFA
Appuyez un accès universel à l’éducation postsecondaire au Canada avec @CFSFCEE! #cfsfcee #combattonslesfrais