Les dernières nouvelles

Les Étudiantes Et Étudiants Se Rendent À La Colline Parlementaire Pour Demander La Gratuité Scolaire

OTTAWA – Des étudiantes et étudiants provenant de partout au Canada seront à Ottawa cette semaine pour rencontrer des députées et députés, sénatrices et sénateurs, afin de leur présenter un plan pour éliminer les frais de scolarité pour toutes les étudiantes et tous les étudiants.


Combattons la hausse des frais de l’U Carleton!

Le jeudi 2 février, le conseil d’administration de l’Université Carleton vote pour augmenter les frais de scolarité. L’Université Carleton cherche à adopter à toute vitesse deux années de hausses des frais de scolarité pendant cette réunion pour tenter d’étouffer les voix étudiantes en éliminant l’occasion qui permettrait aux étudiantes et étudiants de se mobiliser contre les hausses des frais de scolarité pour l’année prochaine. 

Les cadres supérieurs recommandent que le conseil d’administration adopte de nombreuses hausses des frais de scolarité, variant de 6 pour cent, pour les étudiantes et étudiants nationaux qui ne font pas de programmes de professions libérales, à16 pour cent, pour les étudiantes et étudiants internationaux des programmes de professions libérales, et ce, sur une période de deux ans. Étant donné que les frais de scolarité annuels moyens pour ces étudiantes et étudiants sont déjà de 8 114 $ et de 29 761 $, respectivement, ces hausses des frais de scolarité se chiffrent à plusieurs centaines de dollars de plus (plusieurs milliers pour les étudiantes et étudiants internationaux!). Carleton envisage de continuer à faire des profits sur le dos des étudiantes et étudiants internationaux en maintenant des frais différentiels xénophobes qui imposent aux étudiantes et étudiants internationaux des frais qui sont 3,7 fois plus élevés pour la même éducation qui est offerte aux étudiantes et étudiants nationaux.


Le mouvement pour l’accès universel

Monsieur le gouverneur Cuomo,

Au nom de 650 000 étudiantes et étudiants collégiaux et universitaires au Canada, nous vous écrivons pour vous féliciter pour l’annonce d’aujourd’hui concernant la bourse Excelsior proposée par l’état de New York. Comme l’ont fait remarqué plusieurs gens lors de la conférence de presse aujourd’hui, il s’agit d’un évènement important pour ceux et celles qui croient que l’éducation postsecondaire accessible fait partie intégrale d’une société juste et équitable. 


Déclaration de solidarité avec l’UMFA

Le mouvement étudiant du Canada est solidaire des membres de l’University of Manitoba Faculty Association (UMFA), qui sont en grève depuis le 1 novembre pour défendre la liberté académique, le travail équitable et l’éducation de haute qualité. 


Nous n’arrêterons pas tant que la bataille n’est pas gagnée.

Le mercredi 2 novembre 2016, des milliers d’étudiantes et d’étudiants luttant pour la gratuité scolaire au Canada ont mené des actions sur 58 campus dans 36 villes dans chaque province.


Il est temps de mettre fin aux combustibles fossiles ET aux frais de scolarité

Lorsque j’ai commencé l’université en 2007, je croyais que ce qui comptait au postsecondaire était les cours que je prenais et ma moyenne une fois mon diplôme en poche. Ce que je ne savais pas était que l’éducation qui me permettrait d’obtenir quasiment chaque emploi que j’ai eu depuis la fin de mon diplôme provenait de l’éducation que j’ai reçue dans le mouvement étudiant plutôt que celle dans les salles de classe. Aujourd’hui, les universités et les collèges redeviennent des endroits qui donnent lieu à la mobilisation des mouvements populaires. Les étudiantes et étudiants constituent l’une des plus grandes forces luttant pour la justice, mais ils et elles assument une énorme charge financière.


La gratuité scolaire : un antidote à l’élitisme

Il y a quelque chose qui se passe sur les campus canadiens. N’étant plus satisfaits avec les réformes fragmentaires, les étudiantes et étudiants misent maintenant sur le gros lot de l’élimination des frais de scolarité. La demande pour la gratuité scolaire, qui s’est amplifiée de plus en plus dans les endroits comme l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni et les États-Unis, résonne maintenant au Canada.


Étude sur l’éducation postsecondaire gratuite

Le débat sur les frais de scolarité est de retour au Manitoba et porte sur un thème très différent que celui des dernières années. Le premier ministre et le ministre de l’éducation ont récemment fait des commentaires qui suggèrent qu’après plus d’une décennie de gel des frais de scolarité suivie de mesures législatives qui limitent l’augmentation des frais de scolarité de premier cycle au taux de l’inflation, on considère des hausses importantes des frais de scolarité.


Chères étudiantes et chers étudiants canadiens : Nous avons besoin de vous

Par Sophia Descalzi, présidente de la section 36 (association étudiante du campus de Grenfell) et commissaire des étudiantes et étudiants internationaux de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants

Pensez à ceci – deux étudiant-e-s sont assis dans la même salle de classe, lisent le même manuel scolaire et apprennent le même matériel. Mais l’un d’entre eux paie 6 373 $ par année pour être là, tandis que l’autre paie 23 589 $ par année. C’est la réalité dans chaque province au Canada, depuis que les gouvernements ont permis aux établissements d’enseignement postsecondaire de demander des frais de scolarité différentiels exorbitants aux étudiantes et étudiants internationaux.


L'appel à l'éducation gratuite des étudiants reçoit un appui sans précédent

OTTAWA, le 26 oct. 2016 /CNW/ - À une semaine de la journée nationale d'action pour une éducation gratuite de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCÉÉ), qui aura lieu le 2 novembre, les étudiants annoncent l'appui de 83 organisations syndicales, organisations de la société civile et associations communautaires.

Read the blog at La fédération canadienne des étudiantes et étudiants | Journée nationale d'action
Les dernières nouvelles
Appuyez un accès universel à l’éducation postsecondaire au Canada avec @CFSFCEE! #cfsfcee #combattonslesfrais