Les enjeux

Les étudiantes et étudiants canadiens se mobilisent pour partager notre vision de l’éducation postsecondaire au Canada.

Un accès universel

Peu importe son lieu de naissance, son âge ou ses antécédents, tout le monde devrait pouvoir accéder à l’enseignement supérieur et à la formation professionnelle sans subir un fardeau financier indu ou craindre de devoir s’endetter.

La justice en éducation

Les étudiantes et étudiants qui sont marginalisés par le modèle actuel de collèges et d’universités sont disproportionnellement autochtones, racialisés, queer et trans, handicapés, issus de familles monoparentales et issus de familles à faible revenu. Notre système public d’éducation ne doit pas contribuer à les marginaliser davantage. L'éducation mène à la libération.

L’éducation publique

L’éducation publique est un bien public qui bénéficie à la société dans son ensemble et doit donc être financée en conséquence. L’éducation postsecondaire au Canada doit être par le public, pour le public. Les collèges et universités doivent être à but non-lucratif et non dictés par les intérêts privés.

 

L’éducation postsecondaire au Canada

Compressions budgétaires

 

L’éducation postsecondaire et les frais de scolarité sont règlementés, et nos collèges et universités sont des institutions publiques; pourtant, le financement public ne représente que 49 pour cent des budgets de fonctionnement des collèges et universités, comparativement à 77 pour cent il y a seulement 20 ans. Au cours des dernières décennies, les gouvernements s’étant succédé ont fait le choix politique de réduire le financement public de l’éducation postsecondaire et de transmettre les coûts aux étudiantes et étudiants et leurs familles sous la forme de frais de scolarité.

Les frais de scolarité

 

Les hausses dramatiques des frais de scolarité sont causées directement par les coupures au financement public pour l’éducation postsecondaire par les gouvernements provinciaux et fédéral. Au cours des 25 dernières années, la moyenne des frais de scolarité au Canada a connu une augmentation réelle de 137 pour cent. Pour justifier ces hausses, les gouvernements et les institutions postsecondaires se sont mises ensemble pour inventer un narratif que l’éducation postsecondaire est un privilège et un bien personnel pour lequel les étudiantes et étudiants et leurs familles devraient payer de leur poche. Nous savons que ce modèle de frais d’utilisation pour l’éducation postsecondaire bénéficie aux mieux nantis; 60 pour cent des étudiantes et étudiants font partie des deux premiers quintiles de revenu. Le coût immédiat de l’éducation collégiale et universitaire empêche les étudiantes et étudiants provenant de familles à faible revenu et à revenu moyen d’accéder à l’éducation supérieure et à la formation professionnelle.

 

L’endettement étudiant

 

Les frais de scolarité qui grimpent et la prévalence de l’aide financière fondée sur les prêts ont fait monter la dette étudiante à des niveaux sans précédent. Aujourd’hui, les étudiantes et étudiants de 1er cycle diplômés ont, en moyenne, 28 000 $ de dettes reliées aux études, et les dettes envers le Programme canadien de prêts aux étudiants monte à 19 milliards de dollars et augmentent de près d’un million de dollars par jour.

Les étudiantes et étudiants à faible revenu ou à revenu moyen qui doivent contracter des emprunts finissent par payer plus cher pour leur éducation puisqu’ils doivent payer les intérêts cumulés sur leurs prêts étudiants et leurs prêts privés en plus des frais de scolarité. Ces grands niveaux de dettes affectent les décisions de vie que les étudiantes et étudiants prendront pour les années à venir.

Les étudiantes et étudiants se mobilisent pour lutter afin de réaliser notre vision de l’éducation postsecondaire au Canada. L’éducation publique est un bien public qui bénéficie à la société dans son ensemble et doit donc être financée en conséquence. L’éducation est un droit universel, pas un privilège réservé à l’élite.

Appuyez un accès universel à l’éducation postsecondaire au Canada avec @CFSFCEE. #àlarue2nov
Les enjeux
Appuyez un accès universel à l’éducation postsecondaire au Canada avec @CFSFCEE! #cfsfcee #combattonslesfrais