Le bien-fondé du renouvellement de l’éducation postsecondaire

Au cours des 15 dernières années, les recettes provenant des frais de scolarité ont triple, la dette étudiante a grimpé de manière fulgurante (atteignant 28 milliards de dollars en 2012, voir la figure 3) et les conditions de travail sur les campus se sont détériorées. Il est temps de renouveler le secteur de l’éducation postsecondaire afin de remédier aux décennies de mauvaises politiques. Cet article énonce sept propositions pour élargir l’accès à une éducation postsecondaire financée par les fonds publics et de haute qualité sans coûts initiaux. Ces propositions, qui sont aussi incluses dans Le Budget fédéral alternatif de 2017, viendront remédier aux décennies de lacunes dans le secteur, et sont centralisées sur deux nouveaux instruments de politique publique : un Transfert pour le renouvellement de l’éducation postsecondaire (TRÉP), et une nouvelle loi fédérale sur l’éducation postsecondaire, qui sera inspirée de la Loi canadienne sur la santé.

Snapshot.png

 

Sign the petition: Le bien-fondé du renouvellement de l’éducation postsecondaire
Le bien-fondé du renouvellement de l’éducation postsecondaire
Appuyez un accès universel à l’éducation postsecondaire au Canada avec @CFSFCEE! #cfsfcee #combattonslesfrais